Suivre les mises à jour du blog par e-mail

mercredi 16 février 2011

AG du réseau AMAP Midi-Pyrénées

Ce mardi, pour la Saint-Valentin, une patate en forme de cœur s'était faufilée dans le cageot...


Ci-dessous une petite tentative de compte-rendu de l'AG du réseau AMAP Midi-Pyrénées qui s'est tenue dimanche dernier. Vous n'y trouverez certes pas tout le détail des discussions qui ont occupé la matinée, mais pour ceux qui le souhaitent, n'hésitez pas à en discuter lors des distribs avec l'un des 5 amapiens présents dimanche : Sylvie, Karine, Simon, Vincent, et bibi.
(Pour rappel, Vincent nous avait transféré tous les documents de l'AG par un mail fin janvier)

1) Rapport moral et d'activité 2010 :
* Au niveau des effectifs (en nombre d'AMAP, de producteurs ou de mangeurs adhérents), après la chute de 2009 liée à des désaccords à la tête du réseau, les effectifs sont repartis à la hausse, et grosso modo on compte une centaine d'AMAP et de producteurs. Néanmoins, ne sont pas comptabilisées les AMAP "branches", qui sont des AMAP liant un même groupe de mangeurs avec plusieurs producteurs de différents produits, et devraient à ce titre être comptabilisées en autant d'AMAP.
* La mission principale que se donne le réseau est l'essaimage et la création de nouvelles AMAP. Les résultats de l'essaimage ont été cette année en deçà des espoirs du réseau en début d'année, et c'est donc à nouveau un des objectifs principaux de 2011. Les AMAP les plus difficiles à créer et viabiliser restent classiquement les AMAP viande. Un kit essaimage a été mis en place afin de permettre de former une gourpe plus importants d'essaimeurs.
* Les autres activités menées en 2010 ont concernés :
- la communication, notamment avec la réédition de "la Brève"
- l'aide aux producteurs, autour de questions diverses telles que l'installation, la comptabilité, les semences. Cet atelier a été à nouveau présenté plus tard dans la réunion, mais il est apparu que les producteurs en majorité n'avaient pas eu beaucoup le loisir de répondre aux sollicitations du réseau.
- et l'établissement d'un règlement intérieur à l'AMAP (cf ci-dessous)

2) Rapport financier 2010 (soumis au vote et approuvé) :
L'exercice 2010 est largement bénéficiaire, et vient gonfler la trésorerie de l'association.
Néanmoins, certains postes de dépense devraient augmenter l'année prochaine :
- Cette année, la salariée de l'association Eve Barbeza a vu son contrat transformé de CDD en CDI. Ce CDI a été aidé par le conseil général pour les 6 premiers mois, mais à partir de 2011 son salaire sera entièrement pris en charge par l'association.
- Les frais liés à l'essaimage (notamment les déplacements) ont été très bas cette année. Etant donné les ambitions du réseau pour 2011, ils devraient mécaniquement augmenter.
En 2011, la cotisation au réseau reste inchangée, à savoir 15 euros par adhérent.

3) Projet de règlement intérieur (soumis au vote et approuvé) :
Suite au dépouillement du questionnaire de 2010, un règlement intérieur au réseau a été mis en place. Quelques points ont plus particulièrement fait l'objet de discussions :
- la définition d'une AMAP pour pouvoir voter aux AG du réseau : d'un point de vue général, il n'y a pas de définition contraignante visant à définir ce qui est ou n'est pas une AMAP ; néanmoins, quelques critères ont été mis en place pour définir à quelles conditions une AMAP peut participer aux votes des AG du réseau. En particulier, les AMAP "branches" doivent être considérées comme autant d'AMAP différentes.
- les convocations aux AG : il y a obligation d'établir une convocation écrite aux adhérents. Mais, pour des raisons pratiques, la grande majorité de la communication se fait bien sûr par mail. Pour répondre à cette obligation, en plus des mails la convocation sera publiée par voie de presse.
- la communication du réseau : elle est assez vérouillée et encadrée, étant réservée au président du réseau.

4) Perspectives 2011 (soumises au vote et approuvées) :
Les 2 principales activités prévues en 2011 sont :
- la poursuite de l'essaimage...
- les projets avec les producteurs, projets semences, aides aux producteurs... (les projets "semences" et "échanges entre producteurs" ayant tous 2 été budgétisés dans le budget 2011)

5) Renouvellement et élections aux conseil d'administration :
Le conseil d'administration est composé à parts égales de 9 producteurs et de 9 consommateurs.
Toutes les personnes qui se sont présentées ont été élues, mais honnêtement j'ai oublié les noms...


Non mais, sérieusement, vous avez tout lu ???
A lundi pour la dernière distrib de l'hiver (oooooh...) et pour boire un verre (aaaaah...),
Pierre-Mat